Julia Laurenceau
  • Atelier scolaire 2020-2021 Légendes dans la cité

    Après un atelier effectué cette année au collège Marais de Villiers de Montreuil sur la notion d'actualité, je continuerai à intervenir au collège en 2020-2021 avec Fanny Gaussen, commedienne intervenante et vidéaste et l'association Synaps collectif audiovisuel.
    En partant  de mon film L'île, nous ferons travailler  les élèves sur les différents niveaux de réalités qui peuvent traverser le film et  les inviterons à mettre en scène leurs légendes intimes et collectives.

    Plus de détails

  • Montage(s)

    Mains, oeil, oreille.
    Raccords, continuité, durée.
    Trim, fondus, plume.
    Fragilité, assemblage.

    Voir la page

  • Lectures / Ecritures

    Ecritures du réel - scénariste documentaire.

    Analyses dramaturgiques, suivi de réécriture - Lectrice de scénario.

    Articles sur le cinéma, sur des rencontres, des cheminements en festival, des recherches en forme d’entretien.
     

  • Cinéthaque

    Cinéthaque est un atelier de réalisation de cinéma documentaire annuel  à l'association Ithaque à Strasbourg - association "accueillant toute  personne débordée par une pratique addictive en vue de la soutenir dans la démarche de soin qu’elle souhaite entreprendre » que nous avons mis en place avec l'association Vidéo les beaux jours et le département Art du spectacles de l'Université de Strasbourg.
    L' atelier existe et se reformule depuis 2014 et nous travaillons à une nouvelle forme avec l'EREGE pour 2020 et 2021 - une forme qui mélangerait étudiants en médecine et patients dans l'association.

    Voir la page et les films réalisés


     

  • Photographies

    Méditerrannée(s), Atlantique, politique.
    Visage, paysage.
    Pierres, villes, statues.
    Nombrils.

    Voir la page

     

  • Films

    L'île
    Une île grecque à dix heures de bateau du continent : Amorgos.
    Au fur et à mesure du film, imaginaire, récits de vie, légendes et réalités se mêlent pour dessiner le portait d’une île antique et hantée.
    Le paysage est tel un écho de ces récits – tantôt apaisé, tantôt menaçant ; toujours étrange. 
    Ce film est un dialogue entre hommes, paysages et fantômes. 
    Ce film est un poème.

    Voir la page