Julia Laurenceau

Montage(s)

Je monte depuis que je réalise - c'est une continuité,  j'ai besoin de chercher en montant, de trouver en raccordant, d'être à l'image près.

J'aime aussi monter les images qui ne sont pas les miennes,  changer de place,  chercher à  comprendre ce que cherche une réalisatrice, un réalisateur, monter comme je n'aurai spontanément pas monté ,  avoir un rapport beaucoup plus léger à des images que je n'ai  pas tournées et dont il s'agit d'être la première spectactrice;  chercher à savoir comment s'en emparer et travailler.

J'ai co-monté mes deux derniers films (L'île et Et Charles Benarroch à la batterie) ainsi que les films des ateliers de réalisation que j'ai menés ces dernières années.

Au sein d’Anyway Films, un association que nous avons cofondé avec Didier Asson en 2006, j’ai également réalisé et monté plus d'une dizaine de films de commande dans des cadres variés (pour la Chambre de Commerce et de l'Industrie de Strasbourg, pour le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace ; le service socio-éducatif de la Ville de Strasbourg ; le Théâtre National de Strasbourg ; le cabinet d'architectes G.Studio ou encore l'association du Syndicat potentiel). 
J'ai également effectué des films courts pour Télé Alsace, en particulier sur les nouvelles expositions d'art contemporain à Strasbourg.

Pour connaître les films dont sont issues les images ci-contre, passez votre souris dessus.