Julia Laurenceau

Cinéthaque 2017 : Le quartier par mes yeux

Après l'atelier de 2016 comprenant une initiation au montage, l’atelier de 2017 avait pour ambition de continuer un approfondissement du travail d'écriture et de montage en invitant les participants à réaliser chacun un film mais aussi, à assister à son montage avec un monteur (encadrant ou étudiant-stagiaire en cinéma) à l’Université de Strasbourg - le tout sur trois semaines en continu.

L’atelier s’inscrivait  dans l’action mise en place par Vidéo les beaux jours, « Le quartier par mes yeux », où il s’agissait de filmer son quartier ou un personnage de son quartier.
Pour ceux qui purent assister à l'ensemble de l'atelier, le travail d'écriture put être beaucoup plus approfondi ainsi que la réflexion sur les partis pris esthétique  (en particulier sur Les vies, elles changent de Kevin FRH).

Trois films ont été réalisés :
Les vies elles changent de Kévin FRH, est un récit de vie en forme de réminiscence à partir de lieux réinvestis pour le film.
Ma place Sainte-Madeleine
de Lucien Legat raconte des usages différents et entrecoisés d'une même place en partage.
A livre ouvert de Nadia Reiff est une plongée au Coin littéraire, librairie atypique comme son propriétaire.

Production : association Ithaque et Les lucioles cinéma
Dates : juillet et automne 2017

Équipe
Encadrement de l'atelier et finalistation des films réalisés : Julia Laurenceau
Assistant :  Hugo Cazes, étudiant en cinéma à l’Université de Strasbourg.
Coordination à Ithaque : Nadia Reiff, assistante en service social
Intervenant : Joël Danet, chargé d’éducation à l’image à Vidéo les Beaux Jours.
Stagiaire : Paul Schuller, étudiant en L3 de cinéma

Soutiens
DRAC Grand Est , Passeurs d'images

Partenaires
Vidéo les beaux jours, Département des Arts du spectacle de l'Université de Strasbourg

Retour à la page de présentation générale de Cinéthaque