Julia Laurenceau
  • Tournage de "L'ïle" avec Frédéric Serve

Contact

Présentation

Après des études de sciences politiques à la Sorbonne, et un master 2 de réalisation documentaire à l’Université de Strasbourg, je réalise mon premier film documentaire Rêve général.

Dans les même temps, je participe à la création d'Anyway films une association de films de commande et d’animation d'ateliers de réalisation audiovisuelle, une histoire qui durera 7 ans.

J’écris également – des articles sur ce qui inspire, sur les films qui marquent, sur les rencontres qui ouvrent des possibles.
Je collabore à l’écriture de scénarios documentaires.

Je commence à travailler comme lectrice à Unlimited et Les films de l’étranger.

Je m’investis à la SAFIRE (la Société de Films Indépendants en Régions Est), aussi bien politiquement (par des fonctions de représentation), que culturellement, en invitant des cinéastes à montrer leur travail.

J’enseigne et j’anime des ateliers de réalisation dans des structures  « sociales » - en particulier depuis 2014, à l’association Ithaque à Strasbourg via l’expérience singulière du groupe Cinéthaque.

J’aime ainsi aborder le cinéma par différents fils.
De la réalisation au montage, de l’écriture à l’animation d’ateliers, de l’enseignement universitaire à l’animation de projections, de la fiction au documentaire et vice et versa – les uns et les autres se nourrissent mutuellement.

Dans mes films, Rêve général  (2008), Et Charles Benarroch à la batterie  (2015),  L’île (2016), il est question de rapports intenses au monde que ce soit d’un point de vue politique, musical, imaginaire ou poétique.

Je vis et travaille en Ile-de-de-France (surtout à Montreuil) et Strasbourg.

+CV